Légende noire, légende rose, récits un peu fantastiques autour de Napoléon et de son règne, investissement affectif à l''égard du personnage... Autant de sujets auxquels cette rubrique est consacrée.
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
Messages : 2558
Inscription : Ven 12 Mars 2021 19:39

Re: La querelle de la commémoration

Message par Cipriani Franceschi » Mar 09 Mars 2021 20:12

Frédéric Staps a écrit : Dim 07 Mars 2021 17:03 Il faut suivre l'exemple de la Birmanie. Après le massacre, le coup d'Etat et la dictature et les tirs dans la foule des manifestants, quoique, eux, ils n'utilisent pas encore des canons chargés de mitrailles. Ils ont donc encore à apprendre de l'exemple du dieu de la guerre.
pfff.... délire d'un militant gauchiste !
si demain "l'extrême-droite" parvenait au pouvoir en France, celle-ci resterait un Etat de Droit, nous n'aurions pas le lendemain matin une dictature militaire avec des chars à chaque coins de rue
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)

Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5125
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: La querelle de la commémoration

Message par Frédéric Staps » Mar 09 Mars 2021 21:20

Cipriani Franceschi a écrit : Mar 09 Mars 2021 20:12 pfff.... délire d'un militant gauchiste !
Question délire, il me semble que celui qui écrit : "Exterminons surtout les minorités avant qu'elles ne deviennent majoritaires !" est imbattable.
Quant à la "neutralité" belge, certains devraient mieux s'informer avant d'écrire de telles sottises.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
Messages : 2558
Inscription : Ven 12 Mars 2021 19:39

Re: La querelle de la commémoration

Message par Cipriani Franceschi » Mar 09 Mars 2021 22:50

Frédéric Staps a écrit : Mar 09 Mars 2021 21:20 Question délire, il me semble que celui qui écrit : "Exterminons surtout les minorités avant qu'elles ne deviennent majoritaires !" est imbattable.
Je ne faisais que répondre par l'outrance à votre propre outrance ! comme si la France allait se muer en Birmanie.... :fou:
Frédéric Staps a écrit : Mar 09 Mars 2021 21:20 Quant à la "neutralité" belge, certains devraient mieux s'informer avant d'écrire de telles sottises.
Navré d'être Français et non Belge.... ceci dit, les termes "sottises" ou "idiot" qui reviennent fréquemment sous votre plume sont typiques du discours crypto-gauchiste : accuser son contradicteur d'idiotie pour mieux l'exclure de tout débat, pour lui dénier le droit de parler, voire même de penser (dans ce domaine, l'URSS était allée très loin, avec ses asiles psychiatriques) :diable:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)

Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
Messages : 2558
Inscription : Ven 12 Mars 2021 19:39

Re: La querelle de la commémoration

Message par Cipriani Franceschi » Mar 09 Mars 2021 23:02

Frédéric Staps a écrit : Mar 09 Mars 2021 10:53 Qu'est-ce que l'on veut commémorer en commémorant la mort de Napoléon ?
La nostalgie d'une France dirigée par un souverain autoritaire qui a réussi à étendre sa domination sur la plus grande partie de l'Europe grâce à sa puissance militaire ?
Une fois de plus, vous êtes à coté de la plaque :shock:
Certes, il existe sans doute parmi les Français un sentiment diffus d'une nostalgie d'une gloire passée perdue... et c'est logique, dans la mesure où nous vivons dans une République qui prend l'eau de partout :pleure:
Mais commémorer n'est pas célébrer, et à mon sens il ne s'agit pas avec Napoléon de célébrer son génie militaire, ses conquêtes territoriales, mais tout simplement de l'inscrire dans la longue liste des grands personnages, tout comme Jeanne d'Arc ou de Gaulle - Après tout, lorsque nous avons commémoré le Millénaire Capétien en 1987 (ou le Bicentenaire de la Révolution) personne ou presque n'est venu en contester le bien-fondé en disant que Saint-Louis était un affreux antisémite ou Louis XIV un adepte de guerres incessantes.... :salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)

Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
Messages : 2558
Inscription : Ven 12 Mars 2021 19:39

Re: La querelle de la commémoration

Message par Cipriani Franceschi » Mar 09 Mars 2021 23:12

cyril a écrit : Mar 09 Mars 2021 9:15 L'histoire est bien complexe...le mieux est bien de faire comme la majorité: se foutre totalement de tout se remue ménage et querelles de clochers (ou de minarets..etc...)
Cher Cyril, je ne crois sincèrement pas que "se foutre totalement de tout" soit la bonne attitude.... Pour moi, c'est une attitude défaitiste, et du défaitisme on passe ensuite à la soumission.... Tu me fais penser au personnage du livre Soumission de Houellebecq ! :shock:
(à force de tout accepter, on se renie soi-même, ce que l'on est, son identité, ses racines, etc... des valeurs qui échappent totalement à notre ami mondialiste FS)
cyril a écrit : Mar 09 Mars 2021 9:15 Devons nous commémorer le bicentenaire de la mort de Napoléon? Déjà le peut-on?
En ces temps troublés que nous vivons, je persiste à penser que c'est important de le faire... quelque soit la forme que cela prendra ;)
cyril a écrit : Mar 09 Mars 2021 9:15 Dans ce pays il y a polémique sur tout de toute façon!
C'est hélas très juste ! c'est un sport national....
et le général de Gaulle disait "comment voulez-vous gouverner un pays qui comporte 365 variétés de fromages" ? :salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)

Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5125
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: La querelle de la commémoration

Message par Frédéric Staps » Mer 10 Mars 2021 8:22

Cipriani Franceschi a écrit : Mar 09 Mars 2021 22:50 ceci dit, les termes "sottises" ou "idiot" qui reviennent fréquemment sous votre plume sont typiques du discours crypto-gauchiste : accuser son contradicteur d'idiotie pour mieux l'exclure de tout débat, pour lui dénier le droit de parler, voire même de penser (dans ce domaine, l'URSS était allée très loin, avec ses asiles psychiatriques) :diable:
Le type qui qualifie ses interlocuteurs de "frappadingue" serait-il lui aussi un adepte du discours crypto-gauchiste ? :fou:
Cipriani Franceschi a écrit : Mar 09 Mars 2021 23:02 Après tout, lorsque nous avons commémoré [...] le Bicentenaire de la Révolution personne ou presque n'est venu en contester le bien-fondé

Comme d'habitude, pas de vérification préalable avant d'écrire ce qu'on peut difficilement désigner par un autre terme que "sottise". :(
En 1989, la célébration du bicentenaire de la Révolution réveille des affrontements séculaires. Faut-il commémorer la Révolution en bloc ? Et que faire de la Terreur ?

La difficulté de célébrer le bicentenaire de la Révolution tient à l'hétérogénéité historique d'un événement, certes grandiose, d'une portée fondatrice, mais qui provoqua l'extrême division des Français. Non seulement l'antagonisme entre révolutionnaires et contre-révolutionnaires, qui structura largement la vie politique française par la suite, mais les luttes fratricides des partisans et principaux acteurs, éliminés les uns après les autres par l'ostracisme ou le couperet de la guillotine. Comment faire d'une déchirure un symbole d'union ?

https://www.lhistoire.fr/r%C3%A9volutio ... centenaire
Cipriani Franceschi a écrit : Mar 09 Mars 2021 23:02 Louis XIV un adepte de guerres incessantes...
Concernant Louis XIV, il y avait eu deux ans avant la commémoration du millénaire capétien, l'anniversaire (on peut difficilement parler de commémoration) de la révocation de l'Edit de Nantes en 1985 qui avait été l'occasion de diverses publications de nature à ternir les rayons du roi-soleil.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
Messages : 2558
Inscription : Ven 12 Mars 2021 19:39

Re: La querelle de la commémoration

Message par Cipriani Franceschi » Mer 10 Mars 2021 21:29

Frédéric Staps a écrit : Mer 10 Mars 2021 8:22 [Le type qui qualifie ses interlocuteurs de "frappadingue" serait-il lui aussi un adepte du discours crypto-gauchiste ?
Non, seulement quelqu'un de clairvoyant et ayant du bon sens :D
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)

Montlosier
Messages : 0
Inscription : Lun 14 Juin 2021 1:54

Re: La querelle de la commémoration

Message par Montlosier » Jeu 11 Mars 2021 18:05

Cipriani Franceschi a écrit : Mar 09 Mars 2021 23:12
cyril a écrit : Mar 09 Mars 2021 9:15 L'histoire est bien complexe...le mieux est bien de faire comme la majorité: se foutre totalement de tout se remue ménage et querelles de clochers (ou de minarets..etc...)
Cher Cyril, je ne crois sincèrement pas que "se foutre totalement de tout" soit la bonne attitude.... Pour moi, c'est une attitude défaitiste, et du défaitisme on passe ensuite à la soumission.... Tu me fais penser au personnage du livre Soumission de Houellebecq ! :shock:
(à force de tout accepter, on se renie soi-même, ce que l'on est, son identité, ses racines, etc... des valeurs qui échappent totalement à notre ami mondialiste FS)
attention il faut bien lire, je n'ai pas écrit : "se foutre totalement de tout" mais "se foutre totalement de tout ce remu ménage et querelles de clochers (ou de minarets..etc...)" cela ne veut pas du tout dire la même chose. ;) (punaise c'est pleins de fautes en plus ce que j'écris... désolé)

Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
Messages : 2558
Inscription : Ven 12 Mars 2021 19:39

Re: La querelle de la commémoration

Message par Cipriani Franceschi » Ven 12 Mars 2021 0:27

cyril a écrit : Jeu 11 Mars 2021 18:05 attention il faut bien lire, je n'ai pas écrit : "se foutre totalement de tout" mais "se foutre totalement de tout ce remu ménage et querelles de clochers (ou de minarets..etc...)" cela ne veut pas du tout dire la même chose.
Bah.... un peu quand même ;)
Réduire le "se foutre de tout" à la question de la religion et ne pas s'apercevoir que l'islam pose un problème en France.... J'appelle cela de l'aveuglement :shock:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)

Répondre