derniers moments du Maréchal Ney

La figure de Napoléon a tendance à faire de l'ombre aux autres personnages de son époque. Cette rubrique est destinée à leur faire une place.
david saforcada
Messages : 108
Enregistré le : 06 juin 2008 16:36
Localisation : toulouse

Message par david saforcada » 13 juin 2008 20:36

La Bédoyère a écrit :La triste histoire de la France occupée a connu des bonapartistes admirateurs de Pétain...qui lui, s'il n'était pas arrivé dans les fourgons de l'ennemi, avait accueilli avec empressement cet ennemi.

Le tout premier commandant L.V.F. ("sympathique" rassemblement de fachistes", Labonne, était un admirateur de l'Empereur.
feriez vous un raccourci avec les bonapartistes actuels ???

pour information, le Prince Murat fut tué à l'ennemi en 1944 et le Prince Napoléon blessé lui aussi en 44 ...

il y eut des "bons" et des "mauvais" dans chaque camps ... ce n'est pas le lieu pour parler de cette époque mais nous pourions en dire beaucoup ...
Croire et Oser !

david saforcada
Messages : 108
Enregistré le : 06 juin 2008 16:36
Localisation : toulouse

Message par david saforcada » 13 juin 2008 20:38

La Bédoyère a écrit :Houla! Il y a des conspirateurs bonapartistes sur le forum§
conspirateurs non et d'ailleurs pourquoi faire ? mes idées bonapartistes je les défends au grand jour et m'inscris dans le "combat" démocratique ... je n'ai jamais caché à personne mon engagement (peut être est ce déjà une forme d'héroisme ;) surtout de nos jours) ... pour le reste je parlais d'autre chose, dans une ancienne profession ...
Croire et Oser !

Avatar du membre
La Bédoyère
De coeur et de passion
Messages : 909
Enregistré le : 07 juin 2007 16:09

Message par La Bédoyère » 13 juin 2008 20:56

Si la famille impériale est absolument sans reproche. Dreyfusarde, lorsque les bonapartistes sont antidreyfusards...et proche du général Boulanger...ah!ah! Bonapartistes et monarchistes au coude à coude!

Hilarant.


ce n'est pas le lieu pour parler de cette époque mais nous pourions en dire beaucoup ...

J'ai souvent entendu ce genre de choses chez des nostalgiques de "Travail, Famille, Patrie".

Et puisque vous précisez qu'il est héroïque de clamer ses engagement, le mien d'engagement est : sus à tous les tenants de régimes autoritaires ou fachistes. Je me permets de l'affirmer, haut et fort, David, vos pensées sont formulées avec autoritarisme...vous ne laissez pas de place au doute dans vos pensées.
---
Quelle époque, quels hommes

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 5030
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 13 juin 2008 22:17

La Bédoyère a écrit :le mien d'engagement est : sus à tous les tenants de régimes autoritaires
Bien d'accord avec toi, camarade. :bras:
Mais... heu... une petite question... Le régime de Napoléon, il n'était pas un petit peu autoritaire ? :oops:
La Bédoyère a écrit :Je me permets de l'affirmer, haut et fort, David, vos pensées sont formulées avec autoritarisme...vous ne laissez pas de place au doute dans vos pensées.
N'est-ce pas ça être "napoléonien" ? ;)

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 5030
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 13 juin 2008 22:29

david saforcada a écrit :oui j'ai "spamé" ... une erreur de ma part mais jamais recommencé ...
Vous avez mis du temps à le reconnaître. Sur le moment, quand je vous avais fait remarquer que cette pratique n'était pas acceptable, vous n'aviez rien trouvé de mieux que de me répondre par des injures. Vous êtes en net progrès. :super:
david saforcada a écrit :pour Fulub, facile vous ne lui avez parlé que de ça ....
Peut-être un jour pourrai-je lui parler d'autre chose... Mais je n'ai pas l'impression que ce moment est déjà arrivé. :cry:
david saforcada a écrit :un cas désespéré, venant de vous je le prend comme un compliment ...
Pour l'orthographe, vous savez que cela vienne de moi ou d'un autre, les règles sont les mêmes. Et faire plus de fautes d'orthographe que Napoléon lui-même reste une performance à la portée du premier venu, même si cela peut faire mal au coeur à certains.

david saforcada
Messages : 108
Enregistré le : 06 juin 2008 16:36
Localisation : toulouse

Message par david saforcada » 13 juin 2008 22:33

""""Et puisque vous précisez qu'il est héroïque de clamer ses engagement, le mien d'engagement est : sus à tous les tenants de régimes autoritaires ou fachistes. Je me permets de l'affirmer, haut et fort, David, vos pensées sont formulées avec autoritarisme...vous ne laissez pas de place au doute dans vos pensées.""""

vous me traitez de fachiste ???

je me répète mais avant de juger ou de dire n'importe quoi renseignez vous ou posez les bonnes questions ...
Croire et Oser !

Avatar du membre
La Bédoyère
De coeur et de passion
Messages : 909
Enregistré le : 07 juin 2007 16:09

Message par La Bédoyère » 13 juin 2008 22:33

Ah non Pierre!

Il y a des aspectes libertaires dans l'Epopée, notamment par rapport aux monarchies européennes.
---
Quelle époque, quels hommes

Avatar du membre
La Bédoyère
De coeur et de passion
Messages : 909
Enregistré le : 07 juin 2007 16:09

Message par La Bédoyère » 13 juin 2008 22:38

Et Napoléon doutait...et c'est dans ces moments où il n'a pas la science infuse, qu'il est le plus attachant.

A Sainte-Hélène il revient sur certaines de ses décisions, sur certains de ses jugements.

Pendant les campagnes de 1813 et 1814, avec la France acculée, il a des moments de doute....

En 1810, 1811, il a la "grosse tête" : dynastie et compagnie...

Et jeune général il a des doutes sur sa carrière, sur l'avenir de la France.
---
Quelle époque, quels hommes

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 5030
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 13 juin 2008 23:03

La Bédoyère a écrit :Il y a des aspectes libertaires dans l'Epopée, notamment par rapport aux monarchies européennes.
Il y a aussi des aspects libertaires à l'origine du régime de Fidel Castro, avant la dérive autoritaire. Les deux peuvent donc cohabiter.

Avatar du membre
La Bédoyère
De coeur et de passion
Messages : 909
Enregistré le : 07 juin 2007 16:09

Message par La Bédoyère » 13 juin 2008 23:18

C'est pas gentil la comparaison avec Fidel Castro!
---
Quelle époque, quels hommes

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 5030
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 14 juin 2008 0:26

Ce n'est pas la pire, il me semble.

Avatar du membre
La Bédoyère
De coeur et de passion
Messages : 909
Enregistré le : 07 juin 2007 16:09

Message par La Bédoyère » 14 juin 2008 10:10

Fidel Castro ce dernier avatar de l'espoir des lendemains qui chantent!

Un des derniers représentants de cette idéologie communiste, qui avec le capitalisme, sont des systèmes de pensée qui ont pourri les XXème et XXIème siècles...Ces idéologies qui briment les peuples chacun à leur manière, l'un en lui retirant tout arbitre personnel et l'autre en l'enchaînant au Marché, nouvelle idole de notre temps.

Napoléon, énervé par Germaine de Stael, l'a exilée....

Staline, Castro, et cie l'auraient pendue ou fait abattre d'une balle dans la nuque au fond d'une cave tchékiste...

Quand à la pitoyable économie de marché, si le Marché de ses oeuvres est porteur : c'est la tête de gondole dans les hyper marchés.

Si cela ne marche pas : le pilon.

La nausée.

Salutations
---
Quelle époque, quels hommes

Avatar du membre
Drouet cyril
Messages : 1133
Enregistré le : 09 mai 2006 17:19

Message par Drouet cyril » 14 juin 2008 14:04

je pense qu'en 1814 et en 1815 je serais resté fidèle à l'Empereur ( tout comme je le serais resté en 1870 ) soit en le suivant en exil soit en combattant en France pour ses (mes) idées et sa mémoire avec pourquoi pas des actions violentes pour faire payer à certains traitres leur ignominie
Il y avait peut-être d'autres options :
"C'est à la France que je me dois et me devrais, quel que fût son gouvernement." (Napoléon en 1819)
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 5030
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 14 juin 2008 16:13

La Bédoyère a écrit :Fidel Castro ce dernier avatar de l'espoir des lendemains qui chantent!

Un des derniers représentants de cette idéologie communiste
Au départ, Fidel n'était pas communiste. C'était plutôt un chef de guérilla qui voulait libérer son pays de la dictature de Batista (et prendre le pouvoir). Il bénéficie bénéficié à ce moment-là du soutien des Etats-Unis et ce n'est qu'une fois arrivé au pouvoir qu'il fait alliance avec le parti communiste et qu'il se rapproche progressivement des Soviétiques.
Il ne faut pas voir en lui uniquement le dernier vestige du communisme.
La révolution cubaine a représenté (et représente toujours en partie) un grand espoir pour les populations des pays d'Amérique latine. C'est toujours une référence pour Hugo Chavez.
La Bédoyère a écrit :[le communisme et] le capitalisme, sont des systèmes de pensée qui ont pourri les XXème et XXIème siècles...
En fait, le capitalisme n'est pas à proprement parler un système de pensée, mais un mode de fonctionnement du systéme économique. On a même un temps parlé à propos du système soviétique de "capitalisme d'Etat". Le phénomène actuel de mondialisation fait que plus personne n'échappe à ce système, mais en fait, l'époque de Napoléon se situe à la charnière entre un monde où l'économie de subsistance était encore dominante et un monde où le capitalisme allait dominer l'économie. Napoléon Ier raisonnait encore avec les critères de l'ancienne économie alors que les Anglais avaient résolument fait le choix de l'économie capitaliste.

Avatar du membre
d'hautpoul
Messages : 584
Enregistré le : 10 août 2007 13:08

Message par d'hautpoul » 15 juin 2008 18:18

Bonsoir
je voulais simplement dire que peut etre seul ceux, qui comme fulub et moi, ont connu certaines choses peuvent comprendre ...
Mais quelles sont donc ces choses que vous avez connu(avec fulub) qui permettent de comprendre? j'aimerai savoir si éventuellement je fais parti de ces privilégiés?
amicalement
:salut:

Répondre